Flûtes Harmoniques

La flûte harmonique est un simple tube sans trous que l’on souffle par le bord supérieur. Il s’agit de l'une des formes les plus anciennes de flûtes. De par la simplicité des sons harmoniques, qui sonnent naturels et agréables, elle est facile à apprendre pour tout le monde. Par l’ouverture et la fermeture du trou à l'extrémité, ainsi que par le changement de l’intensité du souffle, on peut facilement produire des sons harmoniques qui semblent archaïques.

Je les conçois dans une multitude de longueurs et de diamètres, obtenant ainsi des différentes sonorités et hauteurs. La flûte harmonique est disponible soit avec un biseau soigneusement conçu, similaire à celui de la flûte à bec, soit en tant que flûte à encoche, similaire à la Quena. ( Voir également: Jeu de la flute harmonique )

Les flûtes de petites et moyennes tailles sont disponibles avec différentes formes d’embouchures.

La version la plus simple et la moins chère à une embouchure droite.

L’embouchure en forme de bec est généralement connue grâce à la flûte à bec. Afin de pouvoir jouer les flûtes sous forme de flûte double, je conçois une version spécialement étroite.

Le modèle que l’on souffle sur le côté est commun en Italie et en Scandinavie ; ici le son souffle directement dans l’oreille.

La Quena, mentionnée auparavant, est un peu plus difficile à jouer, mais elle a une gamme sonore plus large.

L'image à côté, de gauche à droite : double flûte à bec, avec une embouchure droite, soufflée sur le côté et en forme de Quena.

A toutes les flûtes harmoniques, il est possible d’ajouter un trou latéral afin d’obtenir un demi-ton supplémentaire. A ce sujet, prenez en compte les différentes techniques de jeu.

Petite :
Pour les tonalités allant de « la » (400 mm) à « fa » (500 mm), elle est conçue avec un diamètre intérieur de 12 mm. Le jeu est vif et rapide, le son élevé et sifflant. Selon la tradition italienne, ces flûtes sont souvent utilisées

Moyens :
Les tonalités de « mi » (520 mm) à « la » (850 mm) représentent les tailles standards. Avec un diamètre intérieur plus grand, elles sonnent plus profondes dans les graves. Avec un diamètre plus petit, elles peuvent être plus facilement « sur-soufflées » (overblow), le son est plus aéré et sifflant. Les Seljefloyt scandinaves ont tendance à avoir un diamètre intérieur plus petit. Selon le son désiré, j’ajuste le diamètre intérieur par rapport à la longueur.

Grande :
Les flûtes ayant des tonalités de « la » (850 mm) à « do » (1280 mm) sont si longues qu'elles nécessitent un autre dispositif de soufflage, afin que l’extrémité de la flûte puisse encore être atteinte. Pour les plus courtes, le trou de l'embouchure se situe à l'arrière. A partir d’une tonalité de « fa », les flûtes ont un tuyau de conduit d'air ajusté en fonction de la longueur du bras (voir la photo à droite).

Je construis également une autre version de double flûte. Deux flûtes harmoniques de même tonalité sont jouées simultanément avec une embouchure en forme de bec. L’effet sonore est fascinant.

Sur demande, je peux concevoir d’autres accords et des formes spéciales.

Demandez ma liste actuelle des prix.

a la droite une flute en Sol (ca. 880mm)
enregistrer à Mirepoix, France

à la gauche une flute en ré jouer par Fiona Rüggeberg de la groupe Faun
Nahtegal - Buch der Balladen

Partager

Share on FacebookEmail this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn
Share on FacebookEmail this to someoneShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn